Bobines, par Frou-frou de Falbala

Ma mère m’a donné envie de tricoter, ma grand-mère m’a appris à le faire.
Ma grand tante cousait, elle m’a appris à le faire.
En chacune des femmes de ma famille, il y a une étincelle de créativité, d’inventivité et chacune me l’a offerte. Chacune a posé en moi un savoir, une envie. Je voudrais tellement savoir si elles seraient fières de ce que j’en fais. Elles m’ont aussi laissé cela : une étincelle de doute.

 

Publicités

4 réflexions sur “Bobines, par Frou-frou de Falbala

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s