Moulages dentaires, par ninidegreen

Parade d’identification

 

« Bon allez, entrez, placez-vous en ligne !

Numéro 303, on se calme maintenant, les choses sérieuses vont commencer.

Et on arrête de ricaner au fond à gauche !

Et on arrête de grogner au fond à droite, 892, je vous parle !

Les témoins vont entrer, tenez-vous droits ne bougez plus ! »

 

Le jour où l’orthodontiste a rendu les moulages des dents de mes enfants dans leur petite boîte blanche simplement marquées d’un numéro,  j’ai eu l’impression de prendre de plein fouet ce qu’ils avaient vécu ces dernières années : une partie de leur corps avait été jugée et corrigée, lentement mais sûrement. Je ne pouvais pas voir ces empreintes sans imaginer une partie de  mes enfants incluse dedans. Maintenant je regarde cette mise en scène exutoire faite maison et je suis apaisée : leurs dents, leurs mâchoires – les vraies – sont celles qu’ils vivent.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Moulages dentaires, par ninidegreen

  1. Comment des objets médicaux peuvent apporter un souffle de tendresse … je regarde avec la même émotion la canne de mon grand-père ou les dernières paires de lunettes de ma grand-mère. Et la présentation est peut être faite maison, mais très artistique avec un rien de poésie. Merci pour ce partage.

  2. Comme si la vie résistait à toutes les immobilisations, blocages, images et autres arrêts. Et même comme si la vie forçait tout le reste à croître et à palpiter, bref à vivre autant qu’elle. Face à la vie, même les souvenirs ont un présent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s