Le carnet d’un poilu, par Monique Bouzou

Beaucoup de petits objets ont laissé leur trace de mon pépé Bijou. Bijou, oui c’en était un. Un joyau étincelant pour moi. Son petit surnom naturellement attribué et employé par tous tellement sa gentillesse, son caractère jovial, son honnêteté et sa très grande générosité ont jalonné ma vie et celle de mon frère aussi.

Parmi les objets légués au-delà de lui que je garde précieusement, il y a sa célèbre pipe bien entendu, ses médailles gardées secrètes et un petit carnet… Celui du récit d’une tranche importante de sa vie, la vie d’un poilu ! Écrit menu et serré d’une plume à l’encre fine. Et curieusement, des dessins au crayon étonnamment précis, à la fois réalistes et parfois humoristiques. Un instantané de vie consigné où le courage d’affronter l’ennemi n’avait que le sens de sauver le pays. Quand pouvait-il trouver le temps et le calme d’annoter ce carnet par les récits de ses aventures ? Un petit carnet minuscule dont le pouvoir des mots m’émeut mais dont je me désole que les caractères fragiles s’estompent avec le temps. Il fut donc l’un de ces héros oubliés qui ont forgé notre présent, mon pépé ! Quelle découverte, lui qui était toujours resté discret sur cette période ! Mon héros ! Gazé et resté aveugle pendant plusieurs mois à la fin de cette guerre atroce…

Puis la vie a suivi son cours avec mon adorable mémé… Mes oncles, deux sacrés hommes ces deux-là : l’aîné, prisonnier de guerre en Allemagne, s’évadant presque tous les soirs de son Stalag pour apporter de la nourriture à son frère « volontaire forcé » du STO crevant de faim à quelques kilomètres de là, un comble ! Puis ma maman… Ma tatie… Toute une enfance entourée de l’amour des miens.

Mais mon Bijou ne s’est pas cantonné à 14-18 ! Il a fallu que vingt-cinq ans plus tard, dans « l’ombre », il reprenne du service face à l’occupant ! Mais ceci est un autre récit.

C’est donc l’histoire d’un précieux petit carnet et de l’immense respect que je porte à cet Homme qui m’a inculqué des valeurs fondamentales.

Monique Bouzou

carnet poilu Bouzou

 

 

 

 

 

https://bouzou.wordpress.com/2012/11/11/au-jour-le-jour-carnet-de-route-dun-poilu-de-14-18/

 

 

 

Une réflexion sur “Le carnet d’un poilu, par Monique Bouzou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s