En vidant l’appartement du 6ème étage, par Catherine Benhamou

Fini. C’est fini. L’appartement est vidé, j’y ai mis le temps, mais j’y suis arrivée. J’ai le dos en compote, les yeux rouges, la gorge sèche, les mains noires, du fromage blanc dans la tête mais je l’ai fait, j’ai vidé cet appartement dans lequel j’ai vécu une grande partie de mon enfance, je l’ai vidé de lui, et donc aussi d’une partie de moi, il fallait le faire, tout le monde doit faire ça un jour ou l’autre, ça fait partie des choses qu’on doit faire un jour ou l’autre. Cinquante ans de vie dans cet appartement, d’abord toute la famille et ensuite lui, depuis dix huit ans. Deux chambres entièrement tapissées de livres, plusieurs centaines de livres à mettre dans les cartons, tous partis, dispersés, chez les uns et les autres, ou donnés, ou jetés quand vraiment, mais très peu, presque pas jetés. Aujourd’hui je rends les clés, je fais un dernier tour, pour voir tout ce vide qui a pris la place de tout ce plein, il a fallu le faire, c’est moi qui l’ai fait, qui d’autre, ils ont proposé de m’aider, ne le fais pas seule, dis-nous, on va tous s’y mettre ce sera moins dur, c’est gentil mais ce sera vite fait, et puis j’ai le temps, et puis ça ne me dérange pas, et puis non surtout pas, je ne veux personne, je veux être seule, c’est mon choix. Alors ne te plains pas. Voilà je l’ai fait. Je traverse plusieurs fois les pièces vides, vérifie les placards, tiroirs,  rayons vides des étagères, et puis je le vois. Il est là. Un petit livre de couleur mauve, debout au milieu d’une étagère vide. D’où il sort ? comment il a pu échapper aux cartons ? Je ne me souviens pas de l’avoir vu avant. Pourtant sa couleur ne passe pas inaperçue, encore s’il était blanc comme les étagères, mais cette couleur lilas, une édition italienne, au milieu du vide, il vient seulement d’apparaître.

Je regarde son titre un long moment avant de comprendre.

« Laisse-moi dormir ».

Catherine Benhamou

Laisse moi dormir, d’Albino Pierro

3 réflexions sur “En vidant l’appartement du 6ème étage, par Catherine Benhamou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s