La femme de bronze, d’Amandine Dhée

C’était un jour où je trouvais que les mots n’avaient pas suffi. J’ai vu cette femme de bronze. Je l’ai prise dans ma main, je l’ai soupesée. Ça, c’était parlé.

A dire vrai, j’aurais préféré qu’on me l’offre, mais c’était risqué d’attendre. Et puis je trouve émancipant de m’offrir des cadeaux à moi-même.

Elle tient en équilibre sur le ventre. Elle est ronde et forte. Elle exécute une posture de yoga balèze. C’est une femme en paix. J’aimerais parfois la faire immense et me nicher contre elle.

Elle n’est pas seule, il y a une autre femme de bronze près d’elle. Évidemment.  

Amandine Dhée

http://lageneraledimaginaire.com/artistes/amandine-dhee

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s